Placée sous le thème  » construire l’avenir du Cameroun  dans la paix,  la solidarité et le travail décent « , la 129eme fête du travail a connu un grand écho au sein de la SCDP.

C’est par un petit déjeuner copieux offert par la Direction Générale que la journée s’est ouverte au Club House de la SCDP. Une heure plus tard, c’est dans une ambiance bon enfant, sandwich en mains pour certains, drapeaux pour d’autres que la délégation conduite par  la Directrice des Ressources Humaines, Brigitte Mekongo Atangana, s’est rendue à la place du défilé. Bravant bousculade et chaleur au rendez-vous ce jour, le groupe soudé comme un seul homme s’est constitué un carré.

Riche en couleurs et en motifs, le défilé s’est déroulé le long du boulevard du 20 mai pendant près de trois heures. La suite des festivités a eu lieu au Club House-SCDP. Avant le repas, les délégués du personnel ont soumis leurs doléances au Directeur Général. Prenant la parole, le représentant de ces derniers, Dieudonné ABESSOLO, s’est appesanti sur quelques revendications. Celles-ci tournaient autour de  l’amélioration des   conditions de travail,  l’augmentation des salaires et primes à octroyer aux employés.

Répondant aux interpellations du représentant du personnel, le Directeur Général a, dans son propos, tenu à rappeler les vertus du dialogue social dans la promotion de la paix et de la construction de notre entreprise. Un  temps d’arrêt  a été marqué pour saluer la bravoure de nos forces de défense dans la guerre  sans merci que  livre notre pays contre la secte terroriste Boko Haram. Il a rappelé le  devoir de solidarité de la SCDP dans ce combat qui est aussi celui de tout employé.

Revenant  sur » le travail décent », qui résume les aspirations de tout travailleur, le Directeur Général a reconnu les efforts consentis par les employés et  les améliorations dans la qualité des services. Pour un meilleur épanouissement de son personnel, il a  dit rester  ouvert au dialogue franc qu’il a toujours soutenu et encouragé avec  les délégués du personnel, pour que les préoccupations des uns et des autres soient prises en considération  avant toutes décisions.

One thought on “Fête du travail 2015 : solidarité et paix sociale au menu

  1. Bonjour, ceci est un commentaire.
    Pour supprimer un commentaire, connectez-vous et affichez les commentaires de cet article. Vous pourrez alors les modifier ou les supprimer.

Comments are closed.